Tout Savoir sur la Télésurveillance en Entreprise

Télésurveillance Thumbnail

Par Maïté Bouhali | Rédactrice | Publié le 29 octobre 2021

Télésurveillance, vidéosurveillance, gardiennage, bouton d’urgence… Ce jargon ne vous est pas familier ? Nous sommes là pour vous l’expliquer !


Protéger son entreprise, c’est compliqué. Il faut décortiquer le vocabulaire, comprendre chaque offre, savoir ce que l’on veut vraiment, démarcher les bons prestataires et tout ça, en continuant de diriger son entreprise.

Par exemple, saviez-vous que la télésurveillance est différente de la vidéosurveillance ? Ces deux n’exigent ni le même matériel, ni le même budget. Alors, pour y voir plus clair, suivez notre guide ! On vous explique de A à Z la différence entre télésurveillance et vidéosurveillance, les avantages de la première, son prix et ses alternatives.

Pas le temps de tout lire ? Notre service de création de devis peut vous aider à recevoir des devis personnalisés rapidement.


Qu’est-ce que la télésurveillance ?

La télésurveillance est un système de sécurité qui permet de bénéficier d’une protection 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Le principe ? Votre zone à protéger est équipée de capteurs de mouvement, de caméras et d’alarmes. Lorsque les capteurs se déclenchent, l’information est envoyée à votre prestataire de sécurité qui se charge ensuite d'évaluer la menace. Vous recevez en même temps une notification

Utilisant les informations de vos capteurs mais aussi les sons enregistrés sur place et les images de vos caméras, l'opérateur peut comprendre la situation. Via les capteurs et les caméras équipées de micros, il peut parler à l'intrus et définir si celui-ci représente une menace.

En cas de menace avérée, l'opérateur prévient les forces de l’ordre via un numéro prioritaire pour une prise en charge rapide. Certaines sociétés de télésurveillance dépêchent aussi un opérateur sur place pour gérer la situation.

Dans ces cas-là, les images et les enregistrements issus de votre système de télésurveillance sont exploitables par les forces de l’ordre.

Les équipements nécessaires

Les sociétés de télésurveillance mettent de nombreux équipements à la disposition des entreprises. Parmi ceux-ci se trouvent :

  • Une centrale
  • Des caméras
  • Des capteurs de mouvement
  • Des micros et haut-parleurs
  • Des détecteurs d’ouverture
  • Des systèmes d’alarme.

Quelles zones devraient être protégées par la télésurveillance ?

La télésurveillance est utile à toute industrie et peut être installée dans tous les types locaux professionnels.

En général, la télésurveillance est particulièrement recommandée pour :

  • Les bureaux
  • Les commerces
  • Les entrepots
  • Les restaurants
  • Les usines
  • Les chantiers
  • Les parkings.

Quels sont les avantages de la télésurveillance ?

La protection 24/7

C’est là l'avantage principal d’un système de télésurveillance : une protection sans interruption. Si l’un de vos capteurs se déclenche, votre société de télésurveillance reçoit une notification dans la minute, de jour comme de nuit. Cela lui permet d’agir vite. Un système de télésurveillance permet d'évaluer la menace tout en alertant rapidement si besoin et cela qu’il s’agisse d’une intrusion, d’une fausse alerte ou même d’un dysfonctionnement

Plus de tranquillité et de sécurité

Vous êtes enfin chez vous, après une bonne journée de travail. Vous vous relaxez quand soudain, une notification s’affiche sur votre téléphone. Votre système de sécurité a repéré des mouvements suspects.

Avec un simple système de vidéosurveillance, c’est à vous de vous déplacer pour éteindre l’alarme et comprendre la situation, ce qui peut s'avérer dangereux.

Mais avec un système de télésurveillance, c’est votre prestataire qui se charge de cette vérification. C’est aussi lui qui appelle les forces de l’ordre si besoin.

Plus de preuves

S'équiper d’un système de télésurveillance est souvent très fortement recommandé par les polices d’assurance. En effet, en cas d’intrusion, de vol ou de dégradation, les enregistrements de votre dispositif de sécurité peuvent être mis à la disposition de la justice. Ils peuvent donc servir de preuves précieuses pour non seulement être dédommagé par votre assureur mais aussi pour identifier et poursuivre les malfaiteurs.

Quel est le prix d’un système de télésurveillance pour entreprise ?

Contrairement aux idées reçues, nul besoin de casser votre tirelire pour s'équiper d’un système de télésurveillance. La plupart des fournisseurs proposent désormais des offres mensuelles incluant la location de l'équipement. Les prix varient en fonction du fournisseur, des options et du matériel choisis. Ils dépendent aussi de la surface à surveiller.

Néanmoins, comptez entre 25 à 50 € HT pour un système de télésurveillance incluant une centrale, des détecteurs de mouvement et un haut-parleur.

Un système de télésurveillance plus élaboré, incluant des caméras ou comprenant plus d'équipements en option peut coûter jusqu'à 600 € HT par mois.

Gardez à l'esprit que ces prix ne sont que des estimations. De nombreux équipements et services additionnels peuvent faire monter rapidement la facture.

Autant donc bien le choisir et ne pas se tromper ! Pour cela, notre service de demande de devis peut vous aider. Après avoir répondu à quelques questions sur vos besoins en sécurité, vous serez mis en relation avec plusieurs experts pour discuter de la meilleure solution pour votre entreprise.


Télésurveillance : À quelle société s’adresser ?

De nombreux prestataires proposent des solutions de télésurveillance.

Les sociétés les plus réputées du secteur sont :

Sachez pourtant qu’il ne s’agit là que d’une goutte d’eau dans un océan de prestataires. Les prestataires de télésurveillance se comptent par dizaines. Et il est très difficile de les comparer.

Pourquoi ? Nombre d’entre eux ne sont pas transparents sur leurs prix et leurs offres – ce qui complique bien évidemment votre tâche.

Pour aider les entreprises comme la vôtre à trouver les bons équipements au bon prix, nous avons créé un outil de comparaison. Il a aidé pas moins de 2 000 chefs d’entreprise l'année dernière – et, qui sait, bientôt vous ?


Comment choisir une société de télésurveillance ?

Pour bien choisir votre prestataire de sécurité, il vous faut prendre de nombreux facteurs en compte. Votre budget, bien sûr, et la zone que vous souhaitez protéger. Mais il vous faut aussi prendre d’autres facteurs en compte.

Une bonne société de télésurveillance est une société agréée. Vérifiez donc bien que la société de votre choix dispose d’une certification Apsad, gage de la qualité de son matériel et de son sérieux.

Une bonne société de télésurveillance est aussi un prestataire qui vous guidera dans vos diverses démarches. Installer un système de sécurité dans vos locaux n’a rien d'évident. Il faut prévenir vos salariés mais aussi prévenir la CNIL – de nombreuses procédures donc, qui peuvent s'avérer laborieuses et qui, si elles ne sont pas faites, peuvent vous coûter cher.

Le Saviez-Vous ?

Il n’y a pas besoin de déclarer votre nouveau système de télésurveillance à la CNIL si la zone à surveiller n’est pas ouverte au public.


L’installation du système de télésurveillance

L’installation du système de télésurveillance est, en général, incluse dans votre contrat. La plupart des sociétés de télésurveillance ne facturent pas de frais additionnels pour ce service.

L’installation se réalise en trois étapes :

La première consiste à entreprendre un audit sécurité. Pour cela, le prestataire de sécurité se déplace sur la zone à protéger. De cette façon, il pourra comprendre vos vos besoins et évaluer le nombre et le type d'équipements nécessaires. Son expertise est nécessaire pour trouver le meilleur emplacement pour votre nouveau dispositif.

Vous choisissez ensuite, avec lui, la solution la plus adaptée. Avec ou sans caméras, incluant plusieurs détecteurs de mouvements, avec une alarme intégrée ou encore un haut-parleur micro : c’est le moment de construire, avec votre prestataire, une solution sur-mesure qui convient à vos attentes.

Enfin, l’installateur se charge de l’installation de votre tout nouveau système de télésurveillance. Vous n’aurez rien à faire : il s’occupera de l’installation des caméras et/ou des capteurs, du raccordement et de l’installation de la centrale.


Télésurveillance en entreprise : la législation

La loi encadre strictement l’utilisation des caméras sur le lieu de travail, afin de protéger la vie privée des salariés. Il est interdit de filmer un salarié sur son poste de travail et les images de télésurveillance ne pourront être retenues contre lui.

La loi encadre aussi les endroits que vous pouvez protéger. Il s’agit des entrées et sorties de bâtiments, des couloirs et des issues de secours. Vous avez aussi le droit de protéger tout local qui contiendrait de la marchandise.

Il est extrêmement important que le système de télésurveillance soit le moins intrusif possible. Les zones de pause, les toilettes ou encore les locaux syndicaux ne peuvent pas être filmés. Il vous faut aussi alerter vos salariés et afficher des panneaux montrant clairement la mise en place d’un système de télésurveillance.

Télésurveillance en entreprise : les démarches administratives

Côté démarche, tout dépend de l’offre de télésurveillance que vous souhaitez. Sachez que si vous souhaitez un système incluant des caméras, il faudra respecter de nombreux critères en fonction de la nature de la zone à protéger.

Si la zone n'est pas ouverte au public, telle un entrepôt ou une réserve, vous n’aurez qu'à en informer vos salariés et vous assurer, avec votre fournisseur, qu’un délégué à la protection des données a bien été choisi. C’est votre fournisseur qui se charge de le désigner.

Si la zone est ouverte au public, les choses se compliquent un tout petit peu. Il faut demander l’autorisation au préfet après avoir dûment rempli les papiers nécessaires auprès de la préfecture. Dans la majorité des cas, c’est tout ce que vous aurez à faire. Mais si votre système de télésurveillance est de grande échelle, un audit AIPD (Analyse d’Impact relative à la Protection des Données) sera demandé.


Quelles sont les alternatives à la télésurveillance ?

Si la télésurveillance est un système de sécurité bien trop imposant pour vous, sachez que des alternatives existent.

La vidéosurveillance

La vidéosurveillance est l’un des systèmes les plus prisés des professionnels. Les caméras installées sur place ont un effet dissuasif et leurs images sont, le plus souvent, disponibles de suite, via une application ou un site internet.

Contrairement à la télésurveillance, les images de la vidéosurveillance ne sont pas transmises à une société tierce dans le but d'évaluer les menaces. Vous seul avez le droit de visualiser ces images. Mais c’est donc vous aussi qui devrez vous déplacer sur place et comprendre ce qu’il s’y passe… avec tous les risques que cela comprend.

Le gardiennage

Voici une solution particulièrement prisée des entrepôts et des usines : le gardiennage. La surveillance repose sur des personnes sur site dont la mission est de regarder les images filmées en temps réel, de faire des rondes et de s’assurer qu’aucune intrusion non autorisée n’est permise.

Le gardiennage est donc souvent proposé en complément d’une stratégie de vidéosurveillance. Il s’agit d’un dispositif qui, le plus souvent, est proposé en complément d’un système de vidéosurveillance (sauf pour les petites surfaces à protéger).

Le matériel complémentaire

Le pack élémentaire de tout système de télésurveillance se compose :

  • d’une centrale
  • de caméras
  • de capteurs de mouvement
  • de micros et haut-parleurs
  • de détecteurs d’ouverture
  • de systèmes d’alarme.

Mais de nombreuses sociétés de télésurveillance propose des dispositifs optionnels pour encore plus de protection. Parmi ces dispositifs se trouvent :

  • Le bouton d’urgence : Ce dispositif est particulièrement apprécié dans les endroits accueillant du public tels que les commerces ou les lieux de santé. Utiliser ce bouton d’urgence envoie une notification à votre société de télésurveillance. Son opérateur regardera alors dans la minute les images de vos caméras pour comprendre la situation et alerter les forces de l’ordre rapidement.
  • Les dispositifs d'accès : C’est l’un des meilleurs moyens de protéger votre société des intrusions. Les dispositifs d'accès sont installés à chaque entrée et sortie et débloquent l'accès seulement lorsqu’un badge ou une carte sont présentés. Les dispositifs d'accès ne sont pas les systèmes de sécurité les plus onéreux mais ils induisent des dépenses courantes pour la création de nouveaux badges.
  • Les dispositifs incendie : Les dispositifs incendies regroupent deux catégories de produits : les détecteurs de fumée et les alarmes incendie. Les dispositifs incendie sont obligatoires dans de très nombreuses circonstances.

En savoir plus

Après la lecture de cette page, les systèmes de télésurveillance ne devraient plus avoir de mystères pour vous. Petit récapitulatif :

  • La télésurveillance implique l’installation d’un système de sécurité qui, lorsqu’il se déclenche, prévient votre société de surveillance. C’est elle qui donne l’alerte aux forces de l’ordre si besoin est. C’est un système fait pour protéger.
  • La vidéosurveillance consiste en l’installation d’une ou de plusieurs caméras qui filmeront la zone à protéger. Seul vous aurez accès à ces images et c’est vous qui devrez constater la situation sur place. C’est un bon moyen de prévenir les incidents, mais pas de les éviter.
  • Le gardiennage implique la présence de personnel de sécurité sur le lieu à protéger. Le système peut fonctionner par ronde, mais les agents peuvent aussi n’intervenir que s’ils voient un incident sur les caméras.
Maïté Bouhali Rédactrice

Maïté a rejoint Expert Market il y a deux ans. C’est maintenant une vraie pro dans l’art d’aider les entreprises à s’équiper ! Quand elle n’écrit pas d’articles sur les CRM ou les meilleurs titres-restaurant, elle découvre Londres. Vous la trouverez sûrement au marché aux fleurs de Columbia Road ou à la table d’un bon restaurant.

Lire à présent